Un rendez-vous Pôle Emploi qui s’annonçait mal

Le lundi. Pour certains, c’est synonyme de reprise de boulot, pour moi c’est juste une journée comme une autre. Je me lève en même temps que mon copain, entre 4h30 et 5h, puis je m’installe devant l’ordinateur en sirotant mon jus d’orange premier prix. Les premières offres d’emploi arrivent généralement vers 7h-7h30, donc j’ai le temps de me doucher, de me préparer… sauf que ce matin, j’avais mal dormi, j’avais la tête dans le cul, et j’avais pas envie d’aller me doucher, je somnolais en regardant quelques vidéos (en ce moment je suis à fond sur les chaînes de vulgarisation historique).

Je checke les premières offres d’emploi, comme d’habitude rien d’intéressant, des boulots de merde réclamant 15 ans d’expérience, ou des débutants acceptés pour des contrats de 2h/semaine avec interdiction de bosser pour la concurrence, des offres bidons de boîtes qui embauchent toujours en interne mais sont obligées de mettre leurs offres en public. Sans grand espoir, je réponds à trois offres puis je vais me doucher. Et là, surprise ! J’ai reçu un sms. « Votre rendez-vous avec votre conseiller est confirmé pour le… blabla… hein, AUJOURD’HUI DANS UNE HEURE ???? ». Je n’habite pas bien loin de l’agence mais tout de même, j’ai deux bus à prendre, dont un qui a des horaires à la keep cool. En plus j’avais justement été sur mon espace personnel Pôle Emploi le vendredi soir, pour voir si on ne m’avait pas calé un rendez-vous en douce… et y’avait rien. Je me presse et arrive pile à l’heure à l’agence, qui est quand même bien bondée. J’interroge la nana de l’accueil sur mon rendez-vous de dernière minute, mais elle me répond avec un grand sourire « vous n’êtes pas la seule, et puis vous ne travaillez pas donc vous pouvez venir non ? » et elle m’envoie chier, y’a du monde derrière moi. Sympa. Je ne bosse pas donc je dois être disponible en un claquement de doigts. C’est con, si j’avais reçu ce message demain, j’aurais eu un rendez-vous chez le kiné au même moment et elle aurait été se faire foutre. Manque de bol, on est pas demain et donc je n’avais pas vraiment d’excuse. Si ce n’est que je me suis aperçue que le chat avait pissé en dehors de sa litière mais que j’étais trop pressée pour nettoyer avant de partir. Le carrelage s’en souviendra.

Je me retrouve donc à attendre et à observer les gens, qui n’avaient pas l’air plus jouasses que moi. Tu m’étonnes. Mais voilà que mon super conseiller (c’est celui-là qui m’avait dit oui pour le stage en bibliothèque avant d’effacer mes messages sans les lire, dont je vous parlais ici) m’appelle et donc je le suis jusqu’à son super bureau (même pas isolé des autres, on entend les autres chômeurs se faire enguirlander par leurs conseillers respectifs, AMBIANCE).

Et là, il me demande si j’ai amené mes papiers.

wat

Quels papiers ? J’ai juste eu droit à un sms de dernière minute me demandant de me ramener à un rendez-vous qui n’était même pas prévu trois jours avant. Il me dit qu’il parle de papiers prouvant ma recherche active d’emploi, comme les lettres de refus, ou un tableau recensant tous les endroits auxquels j’ai postulé, etc.

Je lui explique donc que je n’ai rien de tout ça. Enfin je tiens un tableau oui, mais un tableau de statistiques, il n’a rien de détaillé. Et les lettres/mails de refus, je ne les garde pas. Déjà parce qu’on ne me l’a jamais demandé, ensuite parce que ça n’a rien d’encourageant de garder ses refus.

Et là, il commence à m’engueuler comme quoi je dois les garder, que je dois imprimer mes refus pour me faire un dossier qui prouve ma recherche. Mais pourquoi est-ce que je devrais prouver quoi que ce soit ? Je ne touche rien de Pôle Emploi et puis surtout, paie ta confiance. Je peux comprendre qu’il y ait des profiteurs, mais vu que je ne touche rien, comment est-ce que je pourrais profiter de quoi que ce soit ? Oui j’ai des périodes de découragement, mais bon, là, je continue de postuler. Même si en trois ans, j’ai un peu épuisé toutes les entreprises possibles et je ne fais quasiment que des relances. Et puis, imprimer tous mes mails de refus, t’es mignon coco, mais ça coûte de l’encre et y’a pas écrit Rothschild sur mon front. Je n’imprime que mes documents administratifs, et les CVs/lettres quand je vais déposer ça directement dans les entreprises. Sinon je ne passe que par mail. C’est bon pour ma planète et pour l’Amazonie.

Faisons un rapide calcul : je postule au moins à deux offres par jour. Donc si je m’en tiens au strict minimum, ça veut dire une soixantaine par mois. J’ai rendez-vous tous les 6 mois environ, ce qui nous donne 360 mails (si je ne passe que par mail). En admettant que chaque entreprise me réponde, ça fait un sacré paquet de feuilles. Sachant que généralement je suis à plus de 60 offres par mois, je vous laisse imaginer le paquet de feuilles. Et le prix que tout ça coûte en encre, papier, temps… et pollution. Tout ça pour quoi ? Surtout que c’est toujours le même modèle de mail de refus, autant en imprimer un seul et écrire *X dessus (X étant le nombre de mails de refus).

Mais non, Monsieur continue de me pourrir, il aurait soit-disant besoin de ces document pour mon dossier. C’est vrai que des centaines de mails de refus, ça va beaucoup l’aider. Il m’accuse de ne pas vouloir prendre mon avenir en main.

Et là je me suis énervée. Je lui ai dit que j’avais trouvé quelque chose, mais que c’était Pôle Emploi qui m’avait empêchée de concrétiser ce projet. Que mes rendez-vous à Pôle Emploi, c’était toujours la même chose, je me fais pourrir par un conseiller qui ne me connaît pas, qui ne connaît rien à ma situation mais qui se permet de me juger et de me refiler des offres inadaptées en m’obligeant à postuler. J’étais furax. Et les choses se sont envenimées. Je déteste Pôle Emploi.

– Ah mais vous avez une grande gueule vous en fait ! Si vous vous comportez comme ça dès qu’on vous demande quelque chose, ce n’est pas étonnant que vous vous fassiez virer ! (il parlait de mon expérience en librairie)

– Si par grande gueule vous entendez remettre à sa place un soit-disant conseiller qui me demande de me ruiner en encre pour rien, alors qu’il est le premier à me mettre des bâtons dans les roues, alors oui je suis grande gueule !

– Vous vous fichez de moi mademoiselle ? C’est une radiation que vous voulez ?

– Une radiation ? Alors que je ne touche rien de chez vous et que vous ne m’êtes d’aucune aide ? C’est censé me motiver, me punir ?

– Bon, vous ne voulez visiblement rien faire, alors on ne va pas insister, n’est-ce pas ?

– Je ne veux pas rien faire, je ne veux juste pas me ruiner en encre pour rien ou me prendre des réflexions complètement insensées !

– C’est vous qui êtes insensée ! Si vous ne trouvez pas, postulez ailleurs, dans d’autres villes, passez votre permis, déménagez !

– Vous le faites exprès ? Avec quel argent je le paie mon permis ? Mon déménagement ? C’est vous qui allez me servir de garant ?

Je vous jure, on était tous les deux debout en train de se crier dessus. Petite roukmout contre gros bureaucrate, chacun avec sa vision des choses, chacun campant sur ses positions.

Le jour où je toucherai quelque chose de Pôle Emploi, là je comprendrai si on me demande des comptes. Je trouverai ça normal. Mais là, m’obliger à me ruiner en encre (j’ai une Canon en plus, les cartouches sont pas données) pour rien (même si je touchais une alloc je vois pas vraiment à quoi ça servirait, mais bon), c’est juste complètement idiot. Et j’ai assez de frais comme ça en transport. Qu’on ne me parle pas de réductions transport pour les chômeurs puisque je n’y ai pas le droit ! J’ai voulu en bénéficier, on m’a répondu qu’il faut être inscrit à Pôle Emploi ET toucher une allocation du genre RSA ou ASS. Je remplis la première condition mais pas la deuxième. Je paie tout plein pot pour ma recherche, je ne vais pas me rajouter des frais inutiles. S’il veut faire mon profil, qu’il commence déjà par m’écouter quand je lui dit que je ne veux pas postuler dans tel ou tel secteur, que je cherche une formation dans tel autre secteur ou que j’ai besoin d’une convention de stage pour ESSAYER DE ME LANCER DANS UNE CARRIÈRE.

Les autres conseillers sont venus et m’ont demandé de partir. Genre je suis la casse-pieds fautive, genre c’est moi qui ai commencé à agresser l’autre. Bon l’avantage c’est que cette fois, je n’ai pas eu droit à des offres auxquelles je suis forcée de postuler. Mon conseiller jouait les choqués.

J’avoue que j’ai de plus en plus de mal à garder mon calme quand je suis en face de personnes qui ne comprennent pas que je ne chie pas de l’or. Je ne suis pas Tywin Lannister moi, je n’exploite pas de mines d’Or dans mon luxueux domaine. Bon en même temps si je m’appelais Tywin Lannister je n’aurais aucun souci de chômage ou d’argent… Je sais que je suis parfois une sacrée pince, mais c’est normal de surveiller son compte en banque quand on a quasiment rien dessus. Si je me retrouve à découvert, ma banque, elle ne va pas me rater.

Bon, si je me fais radier, ça me fera une belle jambe, j’aurai juste à me réinscrire derrière. Mais ça reste pénible de se faire radier juste pour avoir froissé la sensibilité d’un mec qui lui ne s’est pas gêné pour froisser la mienne. J’en ai vraiment marre. C’est moi qui suis trop butée ou c’est juste que je tombe toujours sur des abrutis ou des bourgeois ?

Publicités

14 réflexions sur “Un rendez-vous Pôle Emploi qui s’annonçait mal

  1. Rhalala quelle histoire dis-donc. Je t’avoue que je ne connais pas trop le système mais effectivement, à partir du moment où tu ne perçois rien, je ne vois pas pourquoi ils vont aller t’emm***** . C’est hallucinant. Les agents sont censés aider et non enfoncer les gens.

    J'aime

    1. Ben sur le coup ça m’a bien surprise, je pensais que les lois pour traquer les chômeurs n’étaient pas encore passées. Puis surtout ces lois ne sont pas censées me concerner, je ne suis pas allocataires, j’ai encore 2 ans avant de pouvoir l’être…

      J'aime

  2. J’ai mon rendez-vous d’inscription à Pôle Emploi après-demain, j’espère que je ne vais pas tomber sur un gros con déjà que ça me stresse! Tu as raison de ne pas t’écraser, moi ça aurait été ma réaction malheureusement

    J'aime

    1. Le rendez-vous d’inscription ça va généralement, même si moi j’ai eu droit deux fois au bon vieux coup du « il manque des papiers revenez la prochaine fois ». Faut tout prendre, même ce qu’on ne te demande pas ! Et surtout ne pas se rater quand tu parles du domaine dans lequel tu cherches. Si par exemple tu cherches dans la vente malgré un diplôme qui n’a aucun rapport, insiste !

      J'aime

  3. On a pas fini d’en baver. Punaise que j’ai honte de mon vote au dernière présidentielles, on ne m’y reprendra plus, je resterais chez moi désormais! Non seulement on a pas d’aide (pire on nous bloque constamment dans nos projets, dans les pistes qu’on voudrait explorer) mais maintenant la « gauche » réalise le souhait de la droite, traiter les chômeurs comme de vrais délinquants!

    J'aime

    1. Je regrette le mien aussi, mais d’un autre côté, quand on a le choix entre deux politicards véreux, on choisit celui qui nous semble être le « moins pire ». Et comme on nous présente toujours la gauche comme étant « le parti qui se préoccupe des pauvres et des nécessiteux » bah… on s’est fait avoir. Je ne saurais franchement pas pour qui voter aux prochaines. Les partis sont tous les mêmes, ils se confondent une fois au pouvoir et oublient leurs promesses. Je voterai blanc je pense. Histoire de dire que je me suis bougé les fesses mais que les candidats ne m’intéressent pas.

      J'aime

      1. On en parlait justement hier avec mon homme. Et on trouve qu’il n’y a plus vraiment de droite ou de gauche en France. C’est toujours un gigantesque show pour arriver au pouvoir et ensuite oublier les électeurs pour se concentrer sur ceux qui tiennent les cordons de la bourse. Faut pas fâcher les riches, faut pas fâcher les grands patrons… mais si on fâche les chômeurs ou les sans-abris, c’est pas grave, ils n’ont aucun pouvoir.
        Il faudrait… je ne sais pas moi, des obligations légales de résultats pour le parti au pouvoir, sous peine de sanctions à la fois financières et sur la carrière. Ils seraient déjà plus motivés à tenir leurs promesses.

        J'aime

      2. Y’a bien les petits partis de gauche mais ils sont peu audibles.
        les obligations de résultats ce serait bien, mais il faudrait de vrais résultats, pas un bidouillage des chiffres comme on a droit avec le chomage. Parce que ‘on peut avoir 5% de chomeur en catégorie A assez facilement en radiant ou en imposant au gens des jobs à 5h/semaines, ça fait chic sur le papier mais la réalité est toujours là : les gens sont dans la misères et y restent!

        J'aime

  4. J’aime beaucoup cette plume ! Bravo ^^ Et tu as raison, ne te laisse pas faire ! Montre tes crocs ! Sors les griffes ! (Et avec leur perspicacité et leur sens de l’orientation inné, ils t’embaucheront enfin ! Dans un cirque ou un zoo… Qu’ils sont débiles)

    J'aime

  5. Beau texte,… et belle colère !
    Ce con, même s’il n’a visiblement pigé quedalle (ni ses collègues d’ailleurs … Quoique, ils pourraient avoir « songé » sans pouvoir le dire … Critiquer ouvertement un collègue, ça peut faire mal … surtout si on a un cdd par exemple) pourrait bien devoir y re-réfléchir plus tard, à la prochaine grève chez PE par exemple…)

    Pour ma part, à part une fois (et ce n’était pas mon conseiller attitré, mais juste une fois où j’avais une question à poser, … mais heureusement parce qu’il était vraiment très, très CON , genre le tien mais en pire) je n’ai eu que des conseillères vraiment intelligentes, qui ne m’ont jamais fait chier connement, ni même imposé des RV débiles, voire qui m’ont proposé des RV téléphoniques au lieu d’un déplacement, SI ça m’arrangeait … Et ça m’est arrivé de ne pas décrocher au RV prévu (genre j’avais des merdes avec ma box) mais elles laissaient un message me proposant ou un autre RV ou me laissait leur VRAI n° de tel pour que je rappelle…
    Enfin, bon, franchement des gens chouettes !

    C’est pour ça que quand les gens de Pôle Emploi font grève , je pense à elles, et je me sens vraiment concernée, et je les soutiens … Suis même aller manifester devant mon agence un jour (après avoir distribué des tracts faits perso durant une semaine (800) car les motifs de la grève étaient chouettes -sur le trottoir car le chef d’agence avait pas aimé la distribution de tracts à l’intèrieur-) sous une pancarte « Je suis chômeuse et solidaire de la grève des agents PE »
    Ben je suis restée seule sous ma pancarte, dites donc !!!!

    J'aime

    1. A un moment dans cette agence, j’ai eu une bonne conseillère, compréhensive et tout, mais je ne sais pas pourquoi, au rendez-vous suivant on me l’avait retirée alors que pour une fois elle me convenait. Sinon, j’ai toujours droit au même type qui ne semble pas comprendre qu’on ne passe pas son permis d’un claquement de doigts ou qu’on ne puisse pas déménager du jour au lendemain. A chaque fois il insiste pour mon permis sans comprendre qu’avec 300e sur mon compte en banque et sans garant pour un prêt, eh bah le permis je ne peux pas. Mais à chaque fois il insiste et on se prend la tête. Là c’est allé plus loin que les autres fois, c’est la première fois qu’il me « menace » de radiation. D’habitude il se contente d’être odieux et de me dire que j’exagère quand je dis que je n’ai pas d’argent et que y’a bien des gens qui peuvent m’aider. Sauf que non.
      J’ai déjà connu une grève Pôle Emploi mais je ne m’en étais pas préoccupée, ça m’avait juste décalé mon rdv.
      Par contre je n’ai jamais eu de conseiller aussi bon que les tiens ! Mais en même temps venant d’une agence de la région parisienne toujours blindée ce n’est pas étonnant, pas le temps pour un suivi réellement personnalisé.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s