Vos termes de recherche #1

google

Plus mon blog vieillit, plus les visites sont nombreuses et donc, les recherches menant ici sont également plus nombreuses. J’ai certes droit à des perles plutôt drôles, mais je me rends aussi compte que pas mal de monde arrive ici sans avoir la réponse à sa question. Je n’ai pas réponse à tout, mais je pense que je peux aider. Alors voici le premier opus d’une série d’articles consacrés à vos termes de recherche !

« Quel métier pour moi ? » & « Comment savoir quel métier est fait pour moi ? »

Ce n’est vraiment pas facile de déterminer quel est le meilleur métier pour nous. Je dirais que la première chose à faire, c’est de déterminer ses priorités : rémunération, plein emploi, confort, physique ou non, etc. Ainsi, on réduit son champ de recherche.

Il existe pas mal de tests sur internet, qui à défaut d’être fiables à 100%, permettent de se faire une idée de ce qui pourrait nous plaire. Si un métier vous tente parmi ces résultats, vous pouvez demander une Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP) à Pôle Emploi (c’est ce qui remplace désormais l’évaluation en milieu de travail, l’EMT). Ce n’est pas toujours faisable mais si ça l’est, ça peut éviter de vous orienter à l’aveuglette. Par contre, c’est réservé aux personnes qui sont déjà sur le marché du travail et non aux jeunes en mal d’orientation. Pour ces derniers, il reste la possibilité de demander un stage.

Il existe des tests d’orientation plus poussés que ceux que l’on trouve sur internet, mais généralement, c’est via des organismes liés à l’emploi que vous pourrez en passer. J’en ai passé un via le CAP Emploi, certains y arrivent par la Mission Locale ou par Pôle Emploi. Mais généralement, il faut insister et ne pas non plus prendre les résultats pour argent comptant. C’est avant tout votre ressenti qui importe. Si le test vous dit que vous êtes fait pour le secrétariat mais que vous ne le sentez pas, n’allez pas vous orienter là-dedans.

« Délais de renouvellement AAH »

Alors quand on renouvelle son AAH, il y a plusieurs délais à prendre en considération :

– Le délai de réception du dossier

– Le délai de prise en charge du dossier

– Le délai pour obtenir un entretien de renouvellement (examen par le médecin spécialisé de la MPDH, etc)

– Le délai pour que la commission rende son verdict

– Le délai pour que le verdict en question arrive jusqu’à la CAF et qu’elle l’applique

Inutile donc de vous dire que c’est TRÈS LONG. Pour ma part, j’ai attendu un mois avant de recevoir le courrier comme quoi mon dossier était arrivé (pas pris en charge), trois mois pour recevoir mon papier de rdv (qui était un peu moins d’un mois après), et ensuite le médecin de la MDPH m’a dit que la commission rendait son verdict d’ici trois mois environ. Au total on a donc un délai de plus de six mois. Il faut s’y prendre très en avance. Je suppose que le délai est plus ou moins long selon la région et selon le handicap, mais les personnes que je connais et qui sont également en situation de handicap m’ont confirmé un délai d’environ six mois.

« Peut-on être radié de l’AAH si on travaille sans RQTH ? »

En théorie, non. Je peux me tromper, mais la RQTH est indépendante de la notion d’incapacité telle qu’elle est calculée pour l’AAH. Cependant, le montant de l’AAH est calculé selon les revenus du foyer, donc que vous travailliez avec ou sans RQTH, le montant de l’AAH va varier. Il m’est arrivé de cacher mon handicap au moment d’une embauche et ça n’a jamais eu d’incidence, mais il s’agissait de contrats très courts. De plus, cacher son handicap au moment de l’embauche peut entraîner un licenciement si vous vous révélez incapable de tenir votre poste et que l’employeur s’estime floué.

Enfin, le fait d’être capable de travailler en milieu normal fait que vous devrez déclarer vos revenus chaque trimestre au lieu d’une fois par an, et donc le montant de l’AAH peut varier d’un trimestre à l’autre selon les revenus du foyer. Sachant que le SMIC seul de mon conjoint suffit à faire baisser l’AAH de 3/4 je suppose que si les deux conjoints travaillent, alors vous ne touchez plus rien.

Je vous copie ceux citations du site « autonomie Val de Marne » qui répond plus ou moins à la question :

Le fait que la personne exerce une activité professionnelle ne suffit pas à exclure cette personne du bénéfice de l’AAH « L.821-2 ». En effet, le fait de travailler, encore plus lorsqu’il s’agit d’un temps très partiel, ne permet pas d’indiquer que la personne ne présente pas une restriction substantielle et durable dans l’accès à l’emploi du fait de son handicap. Tout comme pour l’attribution de la RQTH, ce n’est pas parce que la personne a réussi, de manière plus ou moins importante à passer outre ses difficultés que les difficultés n’existent plus. D’ailleurs si des règles de cumul entre AAH et revenus du travail existent c’est bien parce qu’on reconnaît qu’une personne peut bénéficier de l’AAH, y compris avec un taux entre 50 et 79%, tout en travaillant par ailleurs.

Il n’y a bien évidemment aucune incompatibilité entre l’AAH et la RQTH. Il est à noter que l’impossibilité de se procurer un emploi du fait du handicap, a été remplacée par « restriction substantielle et durable compte tenu du handicap pour l’accès à l’emploi » (RSDAE), critère plus proche de la RQTH.

 « Comment se passe une réunion d’information à Manpower ? »

Eh bien déjà, je suppose que ça dépend de la personne qui préside la réunion en question. L’ambiance varie fortement d’une personne à l’autre. J’ai eu une réunion d’information avec eux pour un poste de caissière à la FNAC, j’en avais parlé un peu ici mais je vais détailler.

Déjà, une réunion d’information, ce n’est pas une sélection, il s’agit juste d’informer sur ce que les recruteurs attendent de vous et de donner quelques conseils. Donc il est inutile de stresser, mais ce n’est pas une raison pour venir en tongs et en short non plus, il faut quand même faire bonne impression, ne serait-ce que pour qu’on vous repropose quelque chose par la suite (l’apparence compte beaucoup dans ce monde).

Une réunion est évidemment collective, et la personne nous a d’abord fait faire un tour de table pour que nous nous présentions et pour évaluer l’aisance avec laquelle nous parlions. Il en a profité pour nous faire corriger quelques petites choses, nous parler des défauts qu’il ne faut absolument pas sortir pendant l’entretien, de la manière dont il va se passer aussi et des questions que la recruteuse (qu’il connaissait) pose systématiquement.

En fait, c’était surtout une réunion pour nous préparer à l’entretien afin d’être plus à l’aise et de ne pas se faire surprendre. Le but de l’agence est que vous décrochiez le poste et donc elle va vous préparer un maximum.

Et la perle du jour :

« Comment draguer une hôtesse de caisse en librairie ? »

Je vous rassure, les personnes qui travaillent en librairie ne sont pas si différentes du commun des mortels, pas au point de demander une technique de drague spécifique en tous cas ! 😀

Publicités

3 réflexions sur “Vos termes de recherche #1

  1. Bon résumé des mesures, même si concernant les délais pour les RQTH, cela varie beaucoup d’une MDPH à une autre ; dans le centre de Lyon actuellement c’est environ deux mois pour un renouvellement, et le versement débute le 1er du mois suivant l’accusé de réception du dossier par la MDPH. Mais effectivement faut s’y prendre à l’avance ! Et pour la PSMMSPPSGRRR, bref l’EMT, que j’utilise de temps en temps, du moment qu’un employeur est OK, j’ai toujours réussi à la faire valider, par Pôle Emploi, mais c’est encore un question de délai, faut pas les bousculer…

    J'aime

    1. Pôle m’a déjà fait le coup de refuser alors que j’avais un employeur, le jour où j’ai voulu faire une EMT en bibliothèque, j’étais dégoûtée. Ils ne m’ont même pas donné de motif, j’avais l’air bien conne devant la future-ex-patronne, car mon conseiller m’avait dit que c’était ok.
      Pour les délais de la MDPH je suppose que ça varie oui en effet, moi je suis dans la région parisienne, donc je suppose qu’il y a plus de dossiers à traiter, soit plus de délai. Même si j’avoue que quand j’étais dans le Centre c’était pareil, 36.000 ans à l’avance.

      J'aime

      1. On va dire que c’est plus facile pour moi, étant conseiller emploi dans une asso, si Pôle Emploi traîne les pieds, je vais les voir pour négocier, et ça passe. Faut faire jouer l’argument RQTH…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s