Et maintenant ?

new life

Mon contrat est terminé et me voilà de retour parmi les statistiques de chômeurs. J’ai eu un petit salaire qui met du beurre dans les épinards, mais qui me sera repris sur mon AAH d’ici le trimestre prochain, donc je ne m’en fais pas trop pour le brave contribuable. Je n’ai pas été renouvelée, mais je m’y attendais car je n’étais là que pour un remplacement. Ma chef devait parler de moi à la chef caissière, mais rien n’a été fait pour le moment.

Je suis donc de nouveau à parcourir les sites d’offres en désespérant sur les trois quarts d’entre-elles et à me demander si oui ou non je vais entamer une formation de comptable. Je suis un peu le cul entre deux chaises en ce moment, à cause de mon conjoint et de sa mutation. Car oui, ça bouge enfin de ce côté-là ! Il est parti en vacances après avoir compris que son chef lui avait fait à l’envers, ne l’inscrivant pas sur la liste des demandes de mutation afin d’être prioritaire sur lui. Du coup, il avait demandé un entretien avec la RH responsable des mutations et ça s’était arrêté là. Et puis pendant ses vacances, il est tombé sur une offre d’emploi à Bordeaux, de sa boîte, qui lui correspondait tout à fait. Du coup, il a été voir la RH directement pour lui demander d’être positionné dessus. Comme c’est une entreprise qui privilégie l’interne, mon conjoint sera prioritaire sur tous les candidats externes pour une embauche. Bordeaux était sur notre liste pour une éventuelle demande de mutation, et même si elle n’était pas la première, je pense que notre niveau de vie s’améliorera rapidement s’il est pris. D’autant plus que comme il vient de Paris, il peut demander une augmentation s’il est accepté !

Si nous changeons de ville, j’aurai de nouvelles entreprises à prospecter et en plus, comme le transport sera moins cher, je pourrai postuler plus car je pourrai me déplacer plus facilement. Ici, quand je vois que ça peut aller jusqu’à plus de 15 euros si je veux me rendre dans Paris intra-muros, au secours ! J’espère trouver plus facilement, enfin on verra. Mon conjoint a mis le holà en disant que si je ne trouvais pas à Paris, alors j’aurai encore plus de mal ailleurs, mais je ne suis pas tout à fait d’accord. Ce qui m’a beaucoup handicapée ici, hormis ma maladie, c’est le coût du transport, les transports qui justement ne desservent pas très bien lorsqu’on sort de Paris même, le goût des employeurs pour la voiture et leur peur du handicap (Paris est la pire ville de France niveau embauche des salariés handicapés, d’après ce que j’ai pu lire). Ailleurs, si je peux me déplacer plus facilement et si les gens sont plus ouverts d’esprit, alors je peux mieux m’en sortir.

Et peut-être que mon réseau téléphonique sera meilleur aussi ! Je vis dans une cuve et le réseau capte très, très mal, ce qui ne fait vraiment pas sérieux lorsqu’un employeur m’appelle. La majorité du temps je ne l’entends pas et réciproquement… généralement les premiers contacts sont brefs et énervés.

Sans compter que j’ai hâte de quitter la banlieue parisienne. Je ne suis venue vivre ici que pour rejoindre mon conjoint qui y avait trouvé un CDI, mais j’ai toujours vécu en province avant et j’ai l’impression d’étouffer, de me faire pigeonner à chaque coin de rue, j’ai hâte de pouvoir enfin respirer. Et vivre dans un endroit plus calme, il va falloir que je me renseigne sur les quartiers à éviter à Bordeaux. On vivra sans doute à proximité de l’entreprise de l’Homme, mais si on peut éviter les quartiers bruyants, scolaires et compagnie, ce sera un gros plus !

Si je reste en banlieue parisienne je ne vois juste pas ce que je peux faire de plus niveau recherche d’emploi, ayant déjà prospecté tout ce que je pouvais bien prospecter. A part reprendre mes études ou accepter un stage sous-payé je ne sais pas où, et ça ne m’enthousiasme pas des masses. Donc j’attends de voir ce qu’il en est vis à vis de la mutation du mâle et si c’est ok, en route pour de nouvelles aventures ! L’idée de fuir enfin cette ville que je déteste me donne le sourire, et j’espère sincèrement que mon homme sera pris.

Publicités

4 réflexions sur “Et maintenant ?

  1. Bleun je croise les doigts pour la mutation de ton homme ! Je ne connais pas Bordeaux, n’y étant jamais allée, mais je ne doute pas un seul instant que la vie y est plus agréable qu’en région parisienne !

    J'aime

  2. Bordeaux est une très très belle ville et je vous envierais si vous y allez. Je croise les doigts pour vous. Pour les quartiers, je vous déconseillerais le quartier de St Michel, tout ce qui est aux alentours de la gare et si tu n’aime pas les bruits La Victoire…

    J'aime

  3. je suis restée 10 ans à Bordeaux en plein centre, j’avais pris studio car j’avais trouvé un taf qui a été renouvelé pendant 4 ans pour n’avoir aucun CDI à la fin ( les  » joies » d’être contractuelle dans la fonction publique). Alors oui c’est une belle ville , mais moi n’ étant pas pas très  » ville », aimant le calme, la solitude; à la fin j’en avais vraiment marre et j’ai profité de la fin de mon contrat pour déménager ( tjs en Gironde). Pour la recherche de taf, alors oui on va dire qu’en Gironde la grande majorité des offres sont concentrées sur Bordeaux ( surtout dans le tertiaire) alors justement des tas et des tas de postulants pour une offre, bon moi je recherche dans l’administratif qui est déjà bouché saturé à la base , donc pour toi suivant ton ou tes domaines de recherche tu auras peut être plus de chance? enfin te je te le souhaite 🙂 de toute façon c’est clair que Bordeaux sera tjs mieux que la vie à Paris! j’espère que ton homme aura sa mutation

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s